NOTRE HISTOIRE

Pendant la préparation du synode diocésain de Marseille (1988-1991) et au cours d’une assemblée de chrétiens du secteur « Garlaban », un point important s’est dégagé : une attention particulière devait être accordée aux questions de société et de précarité. Le « groupe économique et social » prenait corps.

« Promouvoir Tout Homme et Tout l’Homme » devient l’objet principal de ses réflexions. La nécessité de construire un lieu pour un développement des solidarités se fait jour.

Le 2 août 1994 sont déposés, à la préfecture, la déclaration de la constitution de l’association « Urgences et Solidarités » et ses statuts.

Le 22 août 1994, nous est notifiée l’existence de l’association dans un local de la cour du lycée Ste Marie que nous confie gratuitement la paroisse St Sauveur et qui prend pour nom : MAISON DES SOLIDARITES (ancien hall du cinéma « Le Familial »)

Autour d’une devise simple « Je t’aide, Tu m’aides, On s’assume », des personnes réfléchissent collectivement pour combattre le fléau du chômage et de la précarité.

Les personnes, en recherche d’emploi, ont été les premières accueillies et ont participé activement à l’installation de ce local. Progressivement, le public rencontré a changé et la montée de la précarité a conduit « Urgences et Solidarités » à ouvrir ce lieu à des personnes exclues de la société. Outre des permanences administratives, la confection de repas chauds est devenue une nécessité rendue possible par des dons et la solidarité des commerçants aubagnais.

A présent, les personnes accueillies peuvent aussi prendre une douche ou bien faire laver et sécher leur linge. Urgences et Solidarités devient, ainsi, un accueil de jour ouvert aux personnes exclues ou souffrant de solitude .

L’association s’adapte à l’évolution de la société et plus particulièrement à l’augmentation de la précarité.

 

Notre histoire en dates :

Août 1994 : création de l’association Urgences et Solidarités et ouverture du 1 er local dénommé « Maison des Solidarités ».

Novembre 1999 : inauguration du local rénové par Mgr Panafieu, Archevêque de Marseille.

Hiver 2000-2001 : premiers repas chauds les mardi soir et mercredi midi et premières collectes auprès des maraîchers sur le marché.

Janvier 2003 : Alerte météo « Neige » ; première ouverture du gymnase Mermoz sous l’impulsion d’ « Urgences et Solidarités » avec d’autre associations caritatives aubagnaises.

Septembre 2004 : pour ses 10 ans, « Urgences et Solidarités » organise une rencontre sur le thème des 3A : « de l’Assistanat à l’Autonomie par l’Accompagnement ».

Octobre 2005 : Urgences et Solidarités déménage et s’installe dans les locaux actuels.

Janvier 2006 : Inauguration des locaux en présence de Mgr Panafieu, Archevêque de Marseille, M. Deflesselles, député et de M. Fontaine, maire d’Aubagne.

Hiver 2009 : lancement des ouvertures dominicales en partenariat avec d’autres associations aubagnaises.

Hiver 2014 : les secondes du lycée Ste Marie participent à la préparation et au service des repas le mardi soir. C’est le début de la découverte de la solidarité par les jeunes collégiens et lycéens.

Février 2018 : des élèves de 4 ème du collège Lakanal préparent et servent le repas.

Février et mars 2019 : année de la « gastronomie solidaire » avec d’une part la participation des élèves de l’école hôtelière de Provence et d’autre part celle du chef du restaurant les Arômes de Gèmenos pour un « repas comme au restaurant ».

Mai 2019 : « Urgences et Solidarités » fêtent ses 25 ans d’existence : Exposition et concert au programme.